Développement collaboratif d'un site : outils de coopération entre développeurs

Dreamweaver permet à une équipe de développer en collaboration un site complexe, en évitant notamment de refaire plusieurs fois la même chose.

Nous présentons ici les outils offerts par Dreamweaver pour faciliter cette collaboration entre développeurs.

Nous avons décrit à la page précédente comment paramétrer la relation entre un site local sur lequel un développeur crée les fichiers du futur site Web et le site distant, hébergé par un fournisseur d'accès, auquel se connectent les internautes. Quand un site est développé par plusieurs personnes, il y aura plusieurs sites locaux et un seul site distant.

Nous indiquons ici les outils fournis par Dreamweaver pour permettre à une équipe de développeurs de travailler efficacement. Nous nous intéresserons d'une part aux méthodes d'extraction et d'archivage des fichiers, d'autre part aux design notes.

1. Extraction et archivage des fichiers

Nous avons vu que lors du paramétrage du site distant, on propose au développeur d'activer l'archivage et l'extraction de fichiers (voir la saisie d'écran ci-dessous) :

Quand tous les développeurs du site procèdent ainsi, la modification simultanée d'un même fichier par deux personnes, qui impliquerait la perte du travail de l'un des deux, devient impossible car chaque membre de l'équipe peut voir sur le site distant si un fichier a été extrait par quelqu'un, et si c'est le cas, il peut consulter le nom d'extraction pour savoir qui est en train de procéder à des modifications. Observons les saisies d'écran suivantes : sur un même ordinateur, on a simulé une connection distante entre deux sites locaux de développeurs et un même site distant. Le premier développeur a extrait (en utilisant le bouton "Extraire", pas simplement en double-cliquant sur le nom du fichier) le fichier essaiComportements.htm. Il voit sur sur son site local et sa vision du site distant une coche verte devant ce fichier. Cette coche lui indique que le fichier est extrait par lui-même. Tant qu'il ne l'aura pas archivé, cette coche restera visible.

Pendant ce temps, le deuxième développeur; lorsqu'il se connecte, voit lui une coche rouge devant le fichier. Elle lui indique que le fichier est extrait par quelqu'un d'autre et qu'il ne peut donc pas le modifier.

S'il essaie quand même de l'ouvrir une boîte de dialogue lui indique qui a extrait le fichier et lui propose diverses options parmi lesquelles la plus raisonnable est en général "Annuler".

Remarque : il n'est pas nécessaire d'essayer d'ouvrir le fichier pour savoir qui l'a extrait. Il suffit de regarder la droite de la fenêtre du site local :

où l'on voit écrit fred, le nom par lequel se fait baptiser l'extracteur. Le soulignement indique la présence du lien de mail que l'on a défini lors du paramétrage. Il est donc possible d'envoyer un message à l'extracteur.

Une fois que l'utilisateur fred a fini de modifier le fichier, il faut évidemment qu'il le recharge sur le serveur distant mais aussi qu'il le rende de nouveau disponible aux autres. Cela se fait avec le bouton d'archivage, qui est l'opération inverse de l'extraction.

2. Utilisation des design notes

Il est possible d'associer à chaque fichier du site une note de conception, appelée design note dans Dreamweaver, dans laquelle on peut par exemple indiquer le niveau d'avancement du fichier (brouillon, version beta, version finale, ...) et apporter les commentaires que l'on souhaite. Il est par ailleurs possible de dater cette note en cliquant sur une petite icône en forme de calendrier.

Pour associer une design note à un fichier, on peut :

Dans les deux cas, on se trouve devant une fenêtre comme celle qui suit :

que l'on peut compléter comme on le désire et puis fermer. Si on a coché l'option Afficher à l'ouverture du fichier, cette feuille s'ouvrira quand on voudra modifier le fichier.