Principes

Dreamweaver est un éditeur Web de la famille "Wysiwyg" (What you see is what you get). Cela signifie que ce que l'on voit à l'écran pendant que l'on est en train de créer un fichier est aussi ce que verra l'utilisateur sur son navigateur. Du moins en théorie, ne serait-ce que parce que d'un navigateur à l'autre il peut y avoir de grandes différences de rendu.

Les navigateurs Web récents disposent de fonctionnalités d'affichage qui rendent possible une présentation de type PAO, voisine par exemple de celle d'un journal.

Le premier travail consiste donc à concevoir l'allure générale de la page, les couleurs à employer, l'organisation des différents éléments. On trouve d'assez nombreux livres donnant des conseils pour ce genre de travail.

Par exemple, cette page a été composée en utilisant des tableaux pour le haut de page et pour le bas de page. Celui du haut contient deux colonnes : une étroite à gauche avec le logo et les éléments textuels de référence, celui du bas contient deux lignes, dont la première est séparée en deux colonnes. La deuxième sert à afficher la barre de navigation de la partie (page 1 à 4). La première contient à gauche le lien vers la page suivante, à droite la description et le titre de cette page.

Une telle mise en page pourrait être obtenue au moyen de calques, mais il faudrait être assez soigneux quant à leur positionnement pour éviter que la mise en page ne soit trop mise à mal par un changement de navigateur ou de résolution d'écran.

 

 

Nous décrivons dans la page suivante :

Mise en page : cadres, calques ou tableaux

trois grandes méthodes de réalisation de la mise en page d'une page web (ou d'un ensemble de pages). L'usage des calques et des tableaux s'apparente aux techniques journalistiques de type PAO, tandis que l'utilisation de cadres est une méthode typique du Web (et d'un usage très fréquent).

Mise en page